Bienvenue, Invité
Se connecter
Pas encore inscrit ?


Les degrés

 



Rédigé par Marie le 22/04/11

 


Couverture du carnet des 1er et 2ème degrés

Couverture du carnet des 1er et 2ème degrés

A quoi correspondent les degrés ?


    Les degrés peuvent être comparés aux ceintures des judokas : ils représentent un niveau de difficultés acquises par l’athlète.


De quoi se composent un degré ?


    Il y a en tout quatre degrés. Chacun est alors composé d’étapes et d’éventuels enchainements.

 

Qu’est-ce qu’une étape ?


    Les étapes sont présentes dans tous les degrés. On y trouve plusieurs catégories de mouvements1 :


1Les mouvements du bâton peuvent être verticaux ou horizontaux.
2Les lâchés représentent un lancer du bâton sans utilisation du pouce.

 

Exemple d'étapes du premier degré

Exemple d'étapes du premier degré

Qu’est-ce que c’est qu’un enchainement ?


    Ils sont présents dans les deux premiers degrés. Un enchainement est un assemblage de plusieurs mouvements. Les mouvements sont ceux des étapes du degré dans lequel on se trouve. Ce sont en quelques sortes des séries. Les enchainements se font de la main droite comme de la main gauche.
    Ils sont divisés en plusieurs catégories : les pretzels, les figures 8, les flashs, les roulés, les doigts, les flips et lancers, les horizontaux (les mouvements horizontaux ne sont pas présents dans les autres enchainements).

 

A quoi servent ces degrés ?


    Les degrés ont plusieurs utilités :

 

Qui peut passer les degrés ?


    Les athlètes munis d’une licence. Il n’y a pas d’âge minimum ou maximum pour y participer : la licence est l’unique nécessité.

 

Qui peut enseigner et valider les degrés ?


    Ce sont les enseignants habilités par la FFTB. Ils ont suivit une formation spécialisée (voir articles formations) et ont reçu un diplôme leur permettant d’enseigner et de valider les mouvements auprès des athlètes.

 

Y a-t-il un ordre dans l’apprentissage des degrés ?


    Les enseignants valident les degrés ainsi que les étapes dans l’ordre croissant (comme au judo, on ne peut pas obtenir sa ceinture noir avant la jaune) afin d’accéder aux enchainements. A l’intérieur d’une étape, l’enseignant est libre de l’ordre d’apprentissage des mouvements.

 

Où peut-on passer nos degrés ?


   Ils sont passés lors de stages organisés par les départements ou les régions. Ils se font généralement dans des gymnases et se déroulent sur une durée plus ou moins longue (d’une demi-journée à plusieurs jours selon les stages).

 

Comment se déroule un stage de degré ?


   Il peut y avoir un ou plusieurs enseignants (bien que cela reste rare). Un stage de degré peut être consacré à l’un des degrés en particulier (1er, 2ème, 3ème, ou 4ème) ou à plusieurs à la fois (1er-2ème, 3ème-4ème, 1er-2ème-3ème, 1er-2ème-3ème-4ème, …).

    Lorsque des athlètes arrivent (en tenue de sport bien entendu) à un passage de degrés, un responsable du club doit donner leurs licences ainsi que leurs carnets3. Les athlètes s’échauffent puis l’enseignantes répartie les athlètes selon leur avancée.
    L’enseignement se fait souvent groupe par groupe en fonction des mouvements qu’il manque aux athlètes. Puis l’enseignant passe parmi eux afin de les corriger.
    Lors de la validation, elle se fait soit en groupe, soit individuellement. Pour la première, l’enseignant demande à un groupe d’effectuer un mouvement vu précédemment. Il en est de même lorsque les athlètes passent un à un.
    Si les mouvements sont acquis, les élèves en apprennent de nouveaux. Autrement, ils les retravaillent.
    A la fin du stage, les carnets et licences sont restitués.


3Si c’est le premier stage de vos athlètes et qu’ils n’ont pas de carnet : PAS DE PANIQUE ! Il suffit d’en demander à votre présidente de ligue (assez longtemps avant le stage pour qu’elle puisse vous les faire parvenir).

 

Grâce à quoi peut-on voir l’évolution de nos degrés ?


   Les validations de degrés sont répertoriées dans un « carnet de suivi des fondamentaux » (les fondamentaux sont les mouvements de bases). C’est un carnet bleu ou vert selon les degrés. Vous trouverez ci-joint des extraits de ces carnets.

 

La composition et la répartition des degrés


DEGRE ETAPES ET
ENCHAINEMENTS
NOMBRES DE MOUVEMENTS
ET SERIES
PREMIER
DEGRE
ETAPE 1 24 mouvements
ETAPE 2 22 mouvements
ETAPE 3 24 mouvements
ETAPE 4 21 mouvements
ENCHAINEMENTS 6 séries
DEUXIEME
DEGRE
ETAPE 1 22 mouvements
ETAPE 2 23 mouvements
ETAPE 3 21 mouvements
ENCHAINEMENTS 4 séries
TROISIEME
DEGRE
ETAPE 1 44 mouvements
ETAPE 2 37 mouvements
QUATRIEME
DEGRE
ETAPE 1 34 mouvements

 

Les petits moins des degrés et passages de degrés =[


   Ils sont relativement longs à obtenir pour les débutants, à cause de leur trop jeune âge et/ou du manque de pratique. Mais pas de panique : c’est loin d’être aussi dur que ça ;].
    Les enseignants sont peu nombreux. C’est pourquoi les stages se font parfois rares, qu’il faut parfois faire de la route, et qu’il y a souvent trop d’athlètes pour un enseignant. Alors soyons indulgents, car c’est l’avenir de nos athlètes =]

 

Les plus des degrés et passages de degrés =]


   A la fin de chaque degré, un diplôme est donné aux athlètes. Il ne faut pas hésiter à le réclamer : il est officiel. En ce qui concerne le diplôme d’étape, cela dépend de l’enseignant. Dans tous les cas, un degré est acquis à vie (tant que vous pouvez le justifier) même en cas d'arrêt de plusieurs années.

 


Nous contacter